Les parents les plus prévenants ont déjà effectué la plus grande partie de ces achats. Mesure qu’ils prennent afin de ne point se retrouver à court de certains livres.
Ali Zaâfouri, libraire à Tunis, déclare à ce sujet que cette année, la réception des livres scolaires a commencé assez tôt ( depuis le 25 juillet) que la plus grande partie est déjà disponible sur le marché sauf ceux destinés aux bacheliers qui ont été modifiés, cette année, dans leur  totalité.
  Concernant l’affluence, il note qu’il n’y a pas encore beaucoup d’acheteurs et que les clients se font encore rares.
  Un autre facteur cité par M.Zaâfouri : la multiplication des réseaux de distribution a largement contribué à atténuer la pression que connaissaient les quelques librairies spécialisées durant la rentrée scolaire.
  Souad, responsable dans une grande librairie de la capitale, note, elle aussi, que la distribution des manuels scolaires est en train de se faire dans les meilleurs délais.
«Contrairement à l’année passée, le Centre national pédagogique (CNP) a décidé, cette saison, de livrer les manuels en grandes quantités, et ce, afin d’éviter les pénuries et les attentes trop longues», précise-t-elle.
Pour ce qui est des parents, Souad explique que certains ont déjà commencé leurs achats, alors que d’autres, faute de moyens, attendent la fin du mois.
De son côté, le Centre national pédagogique a veillé à démarrer l’impression des manuels et des livres scolaires depuis le début du mois de mars 2007. Et ce après avoir procédé à toutes les mesures administratives, juridiques et techniques nécessaires. La rédaction des nouveaux manuels a démarré depuis le second trimestre de l’année 2006.
Ainsi, à la date du 20 août 2007, plus de 15 millions d’exemplaires de livres scolaires étaient déjà prêts. Ce nombre comprend les anciens titres réédités, les CD Rom qui accompagnent les manuels scolaires, la totalité des nouveaux titres destinés aux élèves de la huitième année de l’enseignement de base et 30 nouveaux titres destinés aux élèves de l’enseignement secondaire.
Pour ce qui est de la distribution, le CNP a entamé, cette opération, depuis le 30 juillet 2007, et ce, à travers ses vingt quatre filiales régionales dans tous les gouvernorats.
Dans le but de bien organiser les opérations de distribution des manuels destinés à la quatrième année de l’enseignement secondaire et, suite à des concertations et des accords avec la Chambre nationale et les Chambres régionales des libraires, le CNP a décidé de ne pas distribuer les livres déjà prêts destinés à ce niveau et de procéder à la distribution de tous les livres en même temps à partir  du 1er septembre 2007.
Dans le détail, le CNP a préparé environ 197 titres dont 38 sont destinés aux élèves du premier cycle de l’enseignement de base (écoles primaires), 35 titres destinés aux élèves du second cycle de l’enseignement de base (les écoles préparatoires) et 124 titres destinés aux élèves de l’enseignement secondaire. La prochaine rentrée scolaire s’accompagnera du changement de 53 titres scolaires : 11 pour les élèves de la huitième année de l’enseignement de base, 3 pour les élèves de la 3ème année de l’enseignement secondaire (relatifs aux langues espagnole, allemande et italienne) et 39 pour les élèves de la 4ème année de l’enseignement secondaire.
A côté des manuels scolaires destinés aux élèves des différents niveaux, le CNP  veille à offrir à tous les intervenants du secteur éducatif des instruments adaptés pour mieux accomplir le rôle qui leur incombe.
On citera, dans ce cadre, les CD qui accompagnent les manuels scolaires, les livres scolaires destinés aux enseignants, les livres scolaires destinés aux élèves tunisiens résidant à l’étranger et les livres réalisés dans le cadre de l’enseignement pour adultes. 
Nadia CHAHED

Source: La Presse