Ont le droit de se porter candidats à cet examen, les élèves de 6e année qui n’auront pas dépassé l’âge de 13 ans au 15-9-2007 et qui n’ont pas redoublé durant leur scolarité.
Les admis seront affectés dans un collège-pilote où ils poursuivront leurs études. Les places sont, pour ainsi dire, limitées et réservées aux brillants.
Une circulaire émanant du ministère de l’Education et de la Formation a été adressée, dans ce sens, aux différents établissements du pays.
Les directeurs des écoles primaires auront la charge d’organiser des réunions pour informer les maîtres, les élèves concernés et les parents de toutes les formalités pratiques de ce concours national.

Dhaou MAATOUG

Source: La Presse