500 femelles bovines de race, 45.000 têtes bovines locales, 120.000 têtes ovines et 40.000 caprins.
La production de la région en viandes est estimée à 8.500 tonnes contre 8.300 en 2005, soit une augmentation de 2,4%. Cette production représente 8% de la production nationale.
Le programme régional de développement de la production laitière met particulièrement l’accent sur le renforcement du réseau de collecte de lait, l’intensification de la production laitière dans les périmètres irrigués et l’amélioration du cheptel bovin.
La quantité de lait collectée par les centres de collecte dans le gouvernorat de Jendouba, au cours de la période allant de janvier à octobre 2006, a atteint 47.700.000 litres contre 46.500.000 lors de la même période de l’année 2005, soit une hausse de 2,5%. Il est à remarquer que la région compte 35 centres de collecte de lait.
La progression des volumes produits et collectés est due essentiellement aux efforts visant à promouvoir le secteur de l’élevage et à faire parvenir le secteur à l’autosuffisance en matière de lait et de viande.
Plusieurs actions ont été menées dans ce contexte, dont notamment le suivi sanitaire du cheptel et le traitement des vaches laitières contre certaines maladies liées à la reproduction ainsi que l’approvisionnement suffisant et régulier des éleveurs en aliments composés.
La remise en service de l’usine Laino  a également favorisé  l’évolution de ce secteur clé dans l’économie de la région.
Naceur BOUSSELMI

Source: La Presse