En effet, 16 millions d’exemplaires de manuels scolaires sont disponibles sur tout le territoire tunisien.
Le centre pédagogique de l’Ariana assure, à lui seul, un million 300 mille exemplaires. Il est à noter que le centre a déjà distribué près de 700.000 exemplaires, soit environ 55% de l’ensemble des manuels envisagés. «Il faut toujours prévoir une augmentation du taux de vente d’environ 10% par rapport à l’année précédente», souligne M. Hédi Bel Haj Amara, directeur du  centre.  Cette année, les manuels scolaires programmés comptent 197 titres, dont 77 propres à l’enseignement primaire et 120 à l’enseignement secondaire.
En ce qui concerne les manuels programmés pour les élèves de l’école primaire, certains changements sont à noter. En effet, les élèves de la cinquième année de l’enseignement de base ne seront plus initiés aux abc de l’anglais. Cette matière sera, par contre, étudiée d’une manière beaucoup plus approfondie en 6e année. Pour ce, un nouveau manuel traitant de la langue anglaise est introduit dans le programme. Il est intitulé «Prime English». Les manuels scolaires de la 7e année de l’enseignement de base ont quasiment changé , à l’exception du manuel de grammaire et de langue arabe. Ainsi, les élèves de 7e année bénéficieront de 11 nouveaux livres, à savoir le manuel de textes, le manuel de mathématiques, le manuel des sciences physiques, le manuel des sciences de la vie et de la biologie, le manuel de l’éducation islamique, le manuel des matières sociologiques, mais aussi le manuel de français, un manuel d’anglais spécial cours et un manuel d’anglais spécial exercices. De plus, toujours dans le nouveau programme de la 7e année de l’enseignement  de base, il a été introduit une nouvelle matière, à savoir l’éducation technologique. Pour ce, deux nouveaux manuels sont ajoutés à la liste, l’un spécial cours et l’autre pour des exercices d’éducation technologique.
Par ailleurs, et en ce qui concerne l’enseignement secondaire, 41 manuels scolaires se sont substitués aux anciens. Notons trois nouveaux manuels, relatifs au module de la technologie de l’informatique, introduits dans le programme de la deuxième année secondaire, notamment un manuel de physique et deux manuels de technologie, l’un de cours et l’autre d’activités.
La troisième année secondaire, encore plus touchée par le changement du programme, comporte 41 nouveaux manuels qui concernent les matières de base. Dans le détail, notons, cinq manuels relatifs aux matières communes à toutes les branches, à savoir, le manuel de textes, le manuel de géographie, le manuel d’histoire, le manuel de français et le manuel d’anglais. «Parmi les 41 titres de la troisième année, 25 n’ont pas été jusque-là imprimés. Quoiqu’il en soit, les livres seront disponibles à l’heure tant pour les libraires que pour les élèves», précise M. Bel Haj Amara.
Pour ce qui est de la branche littéraire, 10 nouveaux manuels, en arabe et en français, sont introduits dans le programme : un manuel de textes, un manuel de géographie et un manuel d’histoire pour les économistes et les littéraires , un manuel de philosophie, un manuel de pensée islamique, un manuel d’éducation civile, ainsi qu’un manuel de français, un manuel d’informatique, un manuel de mathématiques et un manuel de sciences de la vie et de la terre. Les  économistes, eux, découvriront les cinq nouveaux livres au programme, à savoir, le manuel de philosophie, le manuel de mathématiques, le manuel d’informatique, le manuel de l’économie et le manuel de gestion.
La section math est dotée de deux nouveaux manuels de mathématiques tome 1 et 2, d’un manuel de physique et d’un manuel de chimie valables aussi pour les élèves de la section des sciences expérimentales et des sciences techniques, mais également, un nouveau manuel de sciences de la vie et de la terre, d’un manuel d’informatique et d’un manuel de pensée islamique. Les scientifiques bénéficieront de trois manuels, dont deux tomes du manuel de mathématiques et un manuel de sciences de la vie et de la terre.
Au programme des sciences techniques, cinq nouveaux livres scolaires, notamment un de mathématiques, deux de mécanique, l’un de cours et l’autre d’activités, ainsi que deux manuels d’électricité (cours et activités). Pour les informaticiens, six livres sont introduits dans le programme : un de mathématiques, un de physique, un de chimie, un de programmation et d’algorithme, un de technique de l’information et de communication et un manuel traitant du système d’exploitation et des réseaux informatiques. Les manuels relatifs aux matières optionnelles sont restés les mêmes pour cette année.

D.B.S.

Source: La Presse