Des volets d’animation ont été organisés à cette occasion marqués par la distribution de dépliants de sensibilisation sur l’impact des boîtes et emballages plastiques sur l’environnement et le réseau des amis de l’environnement «Cheb» en tant qu’outil de lutte contre la pollution causée par les déchets plastiques.
Le ministre a mis l’accent sur le rôle dévolu aux commerçants dans la réduction de l’utilisation des sacs plastiques non conformes aux normes, lesquels seront interdits eu égard aux risques qu’ils présentent pour la santé et l’environnement.
M. Hamada a conversé avec nombre de commerçants, clients et promoteurs de petites entreprises dans le cadre du réseau «Cheb» dans la banlieue nord qui ont réussi à collecter des quantités importantes d’emballages plastiques.
Des couffins traditionnels ont été distribués aux clients du marché afin de les encourager à échanger les sacs plastiques contre des moyens adaptés aux besoins de la santé et de l’environnement.

Source: La Presse