Le Département de l’Information et de la Communication de la Présidence de la République, nous a fait parvenir un DEMENTI au sujet des dernières informations se rapportant à une soi-disant rétrocession du  terrain de l'ambassade de France à Tunis pour construire dessus une mosquée.

Ci-après le démenti de la Présidence de la République :

A.Chennoufi