Saïd Khezami, n'est pas étranger à la grande famille de la Télévision nationale où il a longuement exercé, avant de choisir de s'expatrier à partir des années 1990 dans les pays du Golfe. C'est ainsi qu'il est passé de la Télévision du sultanat d'Oman à Al Jazira au Qatar, puis à Abou Dhabi.

Répondra-t-il aux critères revendiqués par les sit-inneurs ? Saura-t-il remettre les choses à leur place ?


Ci-après le communiqué en arabe de la Télévision Tunisienne:




تعلم التلفزة التونسية أنه تقرر تكليف السيد سعيد الخزامي برئاسة تحرير الأخبار