D’après les informations qui circulent actuellement, la fréquence lui a été cédée par la partie Tuniso-Jordanienne qui en est propriétaire sur Nilesat, depuis la décision prise par l’Etat Tunisien majoritaire dans le capital d’Attounissia TV de fermer la chaine, à partir du 8 Octobre.

Le malheur des uns, fait bien le bonheur des autres, non ?

A.Chennoufi