A Gafsa, où il a présidé le conseil des directeurs qui a exposé l’activité des usines et mines de la société du bassin minier concernant la production, l’écoulement et l’investissment, M. Mosbah a mis en exergue l’ancestralité de la société et la compétence de ses ressources humaines ainsi que son rayonnement aux plans local, régional et national. Il a mis l’accent sur la nécessité de réaliser les objectifs de la compagnie en renforcant ses capacités de compétitivité et d’employabilité, outre la consolidation de son positionnement dans le cadre de la conciliation des dimensions économique et sociale dans son environnement local, régional et national, du fait qu’elle constitue l’un des facteurs du développement économique.

Il a fait savoir que la CPG est appelée à réaliser ses objectifs et programmes en vue d’une meilleure adaptation à son environnement, la compagnie n’étant pas uniquement une cellule économique mais se devant également de préserver les liens de confiance établis avec son environnement. Il a loué les forces vives et les compétences de la compagnie, recommandant à tous de faire montre de nationalisme, compte tenu de l’égalité des chances offertes à tous, en optant pour la transparence et en adoptant des méthodes de travail fondées sur l’ouverture, l’innovation et la modernité.

Au cours de sa visite à Gabès et Sfax, M. Mosbah a pris connaissance de l’activité des différentes unités et de leur rendement, pour tenir ensuite deux réunions avec les cadres et les différentes composantes du tissu associatif et de la société civile du GCT.

Il a rappelé le rôle que cette entreprise économique joue aux plans local, régional et national et les compétences dont elle dispose lui permettant de relever les défis de l’heure et de gagner les paris dans le cadre de la mondialisation et de la concurrence accrue et les exigences de cette situation, nécessitant notamment l’élaboration d’une stratégie claire afin de développer les capacités du groupement et de réaliser ses projets et investissements en parfaite harmonie avec son environnement intérieur et extérieur ainsi qu’avec l’ensemble des composantes de la société civile, le GCT étant l’un des facteurs du développement local, régional et national. Il a incité toutes les compétences et forces vives de la société de la compagnie à œuvrer dans le cadre des orientations générales du plan national de développemnt et de la Déclaration du 7-Novembre.

Source: La Presse